1107. [Gastronomy]

L'école parfaite officiers de bouche, qui enseigne les devoirs du Maître-d'Hôtel, & du Sommelier [...]. Neuvième édition [...].

Paris, Pierre-Jacques Ribou, 1737

In-12 : x-[12]-507-[17] pp.

Veau marbré de l'ép., dos fleuronné doré à nerfs et étiq. de cuir brun, tr. rouges (rel. frottée, coiffe sup. restaurée, coins émoussés).

Un des classiques de la gastronomie (éd. orig. : 1662). "Neuvième" éd. (Vicaire signale une 9e éd. en 1729 par la veuve de Pierre Ribou), "augmentée de pâtes [i.e. pâtés] & liqueurs nouvelles, & des nouveaux ragoûts qu'on sert aujourd'hui" (titre). Divisé en 3 parties dont la 1re contient "l'Écuyer-tranchant", ill. de 18 bois in-texte sur la façon de couper des viandes, mais surtout le "Chef d'office parfait" (recettes de confitures, gelées, marmelade, pâte de fruits, biscuits, colorants alimentaires, droguerie et parfumerie : recettes d'eau de senteur, parfums d'ambiance, poudres à cheveux, parfums (ambre, musc, benjouin, storax...), savonnettes, essences et huiles florales, pommades pour le visage et les dents). La 2de partie, le "Cuisinier parfait", est dévolue aux viandes, poissons et légumes (à noter que les jus font leur apparition mais ne sont pas encore travaillés); la 3e, le "Pâtissier parfait", aux pâtés, tourtes et beignets salés.
Réf. Vicaire, Fastes, 341. - Oberlé 111. - Pas dans Bitting.
Prov. Cachet retour Bibl. Dresden. - Heinrich Reuss (ex-libris,1885).

€ 1.000 / 1.200

Bid Live bidding
Please log in to bid
create an account here .
Log in