544.

Une médaille de l'"Ordre petotico-maronico-huîtrique" et 4 publications relatives à la Société des Agathopèdes.

Médaille : métal, 7 x 7 cm. "Dans le champ : "Ordre petotico maronico huitrique Mons". Revers : Sur le tour, "In Montibus Viget 1834". Dans le champ : une pomme de terre. Autour de cette médaille, quatre huîtres et quatre marrons, disposés en croix. A l'une des huîtres, une bélière, à laquelle se trouve un ruban, liseré rouge, de trente-cinq mm de largeur" (Guioth). Ruban détaché mais intact. Rarissime médaille dont il ne fut confectionné que le nombre nécessaire pour chaque membre de cet Ordre facétieux, gastronomique et chantant fondé à Mons en 1832. "Comme les Agathopèdes plus tard, cet ordre se servait aussi d'un vocabulaire pseudo-maçonnique (ils se qualifiaient de 'francs petottiers', etc.). Le fondateur principal était l'érudit et bibliophile montois Henri-Florent Delmotte (1798-1836), dont le fils, Henri-Philibert (1822-1884), était lié d'amitié avec Bovie et était membre aussi de la Vocale d'Ixelles de même que des Agathopèdes. Renier Chalon, une figure centrale des Agathopèdes [...] avait été membre, comme jeune homme, de cette [association] badine montoise" (Tyssens). Ref. J.L. Guioth, Histoire numismatique de la Belgique, 1851, I, pl. IV. - J. Tyssens, "Félix Bovie (1812-1880) : poète et chansonnier dans la franc-maçonnerie bruxelloise", in Revista de Estudios Históricos de la Masonería Latinoamericana y Caribeña, www.scielo.sa.cr/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1659-42232014000200003. Publications : Annulaire agathopédique et saucial. Bruxelles, imprimé par les presses iconographiques à la Congrève de l'ordre des Agath*, A. Labroue et Cie, cycle IV [1850]. In-8. Demi-basane verte de l'époque (plats lég. frottés), dos lisse orné doré (min. frottements), tr. jaspées, couv. non cons. Bon ex. Édition originale de cette publication de la canularesque Société des Agathopèdes fondée à Bruxelles en 1846 par Antoine Schayes, Renier Chalon et d'autres dans le prolongement de l'Ordre des Agathopèdes datant du XVe s. Jolies vignettes gravées sur bois par Louis Huart in texto. Tirage à 350 ex. (n. 110 à la main). Complet des 4 pp. de musique gravée. Selon de le Court qui découvre les auteurs cachés sous des noms d'animaux (p.e. Louis Huart sous le pseud. "Grimbert le blaireau"), cette société se composait, non pas d'étudiants, mais de personnages "occupant des fonctions en vue : membres de l'Académie, avocats, professeurs d'université, archivistes, officiers généraux, architectes, artistes aux talents éprouvés...", citant e.a. A. Baron, F. Bovie, Renier Chalon, Schayes et Hen, Ballat, le relieur Schavye... Alexandre Dumas père y fut solennellement reçu le 15 janvier 1852. Ref. de le Court 173. - Oberlé Fastes, 1139. - Vicaire Gastr., 26. - M. Silvestre, "Les Agathopèdes à Bruxelles. Retour dans la bibliothèque de Renier Chalon". In Le livre & l'estampe, Bruxelles, LVI, 2010, n. 173/174, pp. 45 sq. - Opac KBR. - [Chalon, Renier], sous le pseud. Dr. Wallraf - Numismatik des Ordens der Agathopeden [...]. Mit zwei lithographirten Tafeln. Berlin, Mittler, 1853. In-8. Br. Complet des 2 pl. de médailles. Ref. Opac KBR. - Id. - Nugae difficiles. Supplément aux amusements philologiques de G. Peignot. Bruxelles, Libr. ancienne et moderne, 1844. Plaq. in-8. Anciennement br. (sans couv., min. rouss.). Ref. Opac KBR. - Oettinger, Eduard-Maria - Un agathopède de l'Empire ou Essai sur la vie et les travaux gastronomico-littéraires de feu Grimod de La Reynière. Bruxelles, Leipzig, Kiessling, Schnée et Cie, 1854. In-16. Bradel percal. brune de l'époque, couv. cons. (défr.). Rarissime édition originale de cette biographie anecdotique du célèbre gastronome Grimod de La Reynière, tirée à 300 ex. Ref. Vicaire Gastr. 638. - Oberlé Fastes 139-140. (5 pièces)

€ 2.000 / 3.000

Live bidding

Please log in to bid
create an account here .
Log in