957.

LÉVI-STRAUSS, Claude

Gracchus Babeuf & le communisme.

Bruxelles, Maison nationale d'édition L'Églantine, 1926

In-12 : [2]-255/289-[3] pp. [pagin. de la revue] et 37-[3] pp. [pagin. propre].

Agrafé, couv. impr. Sous chemise à rabats signée Antonio P.N, buckram maroquiné rouge, nom de l'auteur, titre, date et emblème communiste (faucille et marteau) frappés en jaune sur le plat sup. Bon ensemble.

Introuvable édition originale de la première publication de l'anthropologue et ethnologue français Lévi-Strauss (1908-2009), constituée d'un tiré à part de la revue bruxelloise "L'Églantine", publication du Parti Ouvrier Belge (catalogue d'édit. à la fin). Converti dès 16 ans au socialisme par le Belge Arthur Wauters (1890-1960), futur ministre du POB puis du PSB, futur ambassadeur de Belgique en Pologne puis en Russie, Lévi-Strauss était alors marxiste (non-léniniste) et membre de la SFIO (Section Française de l'Internationale Ouvrière). "C’est une mince brochure sur Gracchus Babeuf publiée à Bruxelles par la maison d’édition du parti ouvrier belge et écrite par un étudiant socialiste de dix-huit ans qui critique le droit de propriété, exalte les utopies communistes du XVIIIe siècle et laisse transparaître une admiration pour Rousseau dont toute son œuvre postérieure est imprégnée" (Descola). Si l'ouvrage est abondamment cité par les biographes et les bibliographies, il semble impossible à trouver sur le marché.
Sous chemise "idéologique" par le relieur espagnol
Antonio Perez-Noriega, formé entre autres dans l'atelier de Jean de Gonet.
Réf. Ph. Descola, Claude Lévi-Strauss : un parcours dans le siècle. In "La Lettre du Collège de France", n. 24, décembre 2008. - Alexandre Pajon, Lévi-Strauss politique : de la SFIO à L'Unesco, 2011, p. 18 sq., en ligne. - Opac KBR. - BL. - Manque à BnF, Sudoc.

€ 300 / 400

Bid Live bidding
Please log in to bid
create an account here .
Log in