1510.

RÉTIF de LA BRETONNE, Nicolas-Edme

Les Parisiennes, ou XL caractères généraux pris dans les moeurs actuelles, propres à servir à l'instruction des personnes-du-sexe: Tirés des Mémoires du nouveau Lycée-des-moeurs [...].

Neufchâtel et se trouve à Paris, Chés Guillot, libraire de Monsieur, 1787

4 vol. in-12 : 300, 388, 392, 380-[4] pp.; 20 h.-t. (piqûres, déch. marg. restaurée I-12).

Demi-chagrin brun mod., plats de pap. marbré, dos à nerfs et étiq. de cuir rouge (rel. courante, lég. défraîchie).

Édition originale et unique de ce recueil de portraits et historiettes racontés par huit femmes, commencés en décembre 1785 et terminés en octobre 1786, destinés à définir un "lycée" (t. I, p. 6) allant de la jeune fille à marier aux mères et grand-mères en passant par les épouses. Rétif le destinait à enseigner "aux femmes les moyens de conserver le goût des hommes, par leur caractère et leur propreté. Pour cet article-ci, je leur mets le doigt dessus, en leur disant : "Lavez- vous comme une Musulmane ... Ces quatre volumes, tant au moral qu'au physique, sont réellement un livre classique pour les personnes du sexe" (cité par Rives-Child). Illustré (complet) de 20 eaux-fortes h.t. par Louis Binet (dont le style se caractérise par les petits pieds de ses personnages) et Richomme. Les dernières pp. du t. IV concernent une analyse du "Paysan perverti" et des "Françaises" (pp. 365-380) ainsi qu'une liste des ouvrages de Rétif parus chez Guillot. Impression sur papier de mauvaise quaité.
Réf. Rives-Child XXXIII:302-303. - Cohen 879.
Prov. "Comte M. Keller", 21 août 1904 (note ms. et ex-libris). Plusieurs comtes Keller firent dessinés des ex-libris, certains sont armoriés avec pièces héraldiques inversées et devise "Vaillant et Veillant" (pas dans notre ex.) et parmi les ex-libris modernes, un fut dessiné par Matisse et un autre figure une chouette. - "F.L." i.e. Ferdinand Larcier, selon une note dact. (cachet monogrammé violet).

€ 300 / 400

Bid Live bidding
Please log in to bid
create an account here .
Log in